DEMOOZ LAB – Dyson Supersonic, le sèche-cheveux qui décoiffe !

Il y a bientôt 2 ans, Dyson sortait son sèche-cheveux intelligent, le Supersonic, et il ne semble pas avoir vieilli d’un cheveu.

Ce qui fait la spécificité du Dyson Supersonic, c’est son ergonomie. Tous les accessoires sont aimantés, ce qui rend l’application de ces derniers sur le sèche-cheveux très simple. Ensuite, nous avons constaté que sa matière très douce et son poids plume permettaient une prise en main agréable. Son moteur, situé directement dans le manche, se démarque par sa puissance notamment, mais permet aussi un équilibrage de l’appareil. Sa température, quant à elle, semble nettement moins élevée que sur un sèche-cheveux plus classique. Nous avons essayé de nous brûler, sans succès (eh oui, c’est aussi ça être testeur)…

Mais qu’est-ce qui rend ce petit sèche-cheveux unique, et qu’est-ce qui justifie son prix ? Curieux à ce propos, nous nous sommes rendu chez Aurélie afin de pouvoir éclaircir ce mystère.

Aurélie, serial demoozeuse

Nous avons donc été accueillis par Aurélie, chez qui nous avons pu tester le Dyson Supersonic, merci à elle !

Après une agréable démo, nous avons pu discuter autour du produit et ainsi nous faire notre propre avis sur celui-ci. Après avoir vanté sa qualité sur tous les aspects, Aurélie nous précise qu’à la base du manche de l’appareil se trouve une petite grille à dévisser dont il faut nettoyer régulièrement le contenu : c’est là que vient se loger la poussière. Bon à savoir. Nous avons également relevé que son câble d’alimentation était assez long, le contraire étant un défaut courant et très agaçant chez les sèche-cheveux : personne n’a effectivement envie de se retrouver en tête-à-tête avec un mur lorsqu’il se fait un brushing alors que le miroir est situé quelques mètres plus loin.

Nous avons ensuite posé quelques questions à Aurélie afin de mieux cerner le produit ainsi que notre hôte.

Le Dyson Supersonic est fourni avec un tapis antidérapant, un socle aimanté et trois embouts.

Quel est le détail du Dyson Supersonic qui t’a le plus interpellé ?

Aurélie – Le design. Le trou au milieu du sèche-cheveux attire vraiment l’œil, on se demande vraiment ce que c’est. Ensuite, c’est le poids, dès la première prise en main. Il est vraiment très léger.

 

Qu’est-ce qui a changé par rapport à ta routine capillaire d’avant ?

Aurélie – Déjà j’utilise beaucoup moins de masques ou d’autres cosmétiques pour cheveux, je voulais vraiment tester l’efficacité du Supersonic seul. Ça a donné de la brillance à mes cheveux, aussi, mais pas immédiatement, là ça fait presque 2 mois que je l’utilise.

 

Si tu devais ajouter une fonctionnalité au produit, même farfelue, laquelle serait-elle ?

Aurélie – Un peigne directement intégré au sèche-cheveux ! Ça ne manque pas spécialement mais ça serait bien pratique.

 

Et enfin, si tu devais recommander le Supersonic à quelqu’un de ton entourage qui n’a pas encore eu la chance de le tester, ça serait qui ?

Aurélie – Je l’ai déjà recommandé à tout mon entourage donc ça va être difficile de répondre ! De toute façon, je pense qu’il convient à tout le monde.

 

Qu’en pensent les testeuses ?

Indya, jeune cobaye de Cryssa (ambassadrice Dyson).

Nous sommes ensuite allés à la rencontre de plusieurs utilisatrices du produit, afin de diversifier les avis et ainsi mieux en dégager les remarques similaires. Nous avons interrogé Cryssa, Soumia, Graziella, Audrey et Sylvia.

Tout comme Aurélie Trynews, nos testeuses ont dans un premier temps été intriguées par le design du Supersonic et le trou qui le caractérise. Concernant leur routine capillaire, Cryssa et Audrey relèvent qu’elle sont plus enjouées et motivées à l’idée de tester de nouvelles coiffures, désormais.

Soumia, Graziella et Sylvia, elles, notent un gain de temps considérable puisque la puissance du Supersonic permet un séchage extrêmement rapide sans abîmer le cheveu. Audrey ajoute qu’elle rechigne beaucoup moins à se laver les cheveux, puisqu’une routine capillaire peut s’avérer pénible lorsqu’on a les cheveux longs.

Vient la question où tout est permis : comment imaginent-elles le sèche-cheveux idéal ? Cryssa souhaiterait qu’il soit encore plus léger et sans fil, pour pouvoir l’utiliser partout chez elle. Soumia imagine un miroir intégré afin de pouvoir voir l’arrière de sa tête. Graziella, esthète, aurait aimé davantage de coloris ou encore des motifs. Audrey envisage quant à elle un sèche-cheveux parlant qui lui indiquerait des données sur la santé de ses cheveux ! Enfin, Sylvia est visionnaire puisqu’elle songe à un sèche-cheveux connecté relié à une application mobile qui pourrait lui fournir des informations de suivi : la fréquence à laquelle elle utilise l’appareil, le temps d’utilisation moyen ou encore des messages de prévention afin de vérifier qu’elle n’abîme pas ses cheveux avec un usage trop étendu dans le temps et une température trop élevée. Elle ajoute qu’elle aurait apprécié un système pour enrouler le câble du Supersonic.

Lorsqu’on leur demande à qui elles conseilleraient le produit, les réponses sont très variées : Cryssa le recommanderait à sa maman, qui a des problèmes de dos et de cervicales et qui verrait ses douleurs apaisées par un temps d’utilisation réduit. Graziella a tout d’abord pensé à sa grand mère, pour la légèreté du sèche-cheveux, tandis que Sylvia le conseille aux jeunes mamans qui n’ont pas le temps ainsi qu’à celles qui utilisent beaucoup de cosmétiques pour leur chevelure afin d’en réduire leur consommation. Pour terminer, Audrey le conseille à tout le monde : homme ou femme, adulte ou enfant, pour que toute la famille puisse en profiter !

 

Venez découvrir à votre tour le Dyson Supersonic chez nos 39 Demoozers présents partout en France pour vous faire votre propre avis et échanger avec des utilisateurs confirmés autour d’un brushing.

Manon Renucci, ambassadrice Dyson.

(Merci à Aurélie Trynews, Cryssa, Soum Soum, Graziella, Audrey et Sylvia pour leur aimable participation !)

 

Santé connectée : 5 produits à tester de toute urgence !

Si n’importe quel objet tend à devenir connecté, le domaine de la santé n’y coupe pas. En effet, pouvoir surveiller un aspect de sa santé (sa tension par exemple) au quotidien et établir des statistiques via une application rend la tâche plus facile pour le patient qui peut effectuer son propre suivi depuis chez lui mais également pour le médecin, qui pourra consulter lesdites statistiques.

Aujourd’hui, on vous propose des produits à tester afin de suivre votre santé tout en restant connecté !

i-Companion XL de Moulinex : qu’est-ce qu’on mange ce soir ? 🍽️

Moulinex sortait l’année dernière sa machine de guerre : le i-Companion XL, un robot de cuisine connecté et multifonction. Curieux d’en savoir davantage sur le produit (et parce qu’il nous fallait un prétexte pour manger des chouquettes, on avoue), nous avons assisté à une démo du robot il y a quelques semaines en compagnie d’Angélique afin de réaliser deux recettes simples proposées par l’application i-Companion.