DEMOOZ LAB – La nouvelle gamme de lave-vaisselles Electrolux

Grâce à Electrolux nous avons équipé 28 ambassadeurs dans toute la France, pour tester une gamme de lave-vaisselles encastrables dernière génération ( modèle ESI5344LOX, ESI5344LOK, ESI5344LOW, ESL75440RA).

Après plusieurs semaines de test, voici leurs retours d’expérience.

Nos Demoozers témoignent

Quand la technologie facilite le quotidien” – Roxane (Toulouse) qui a testé le modèle haut de gamme ESL75440RA

Ce lave-vaisselle éco-responsable utilise peu d’eau et moins d’électricité qu’avant. L’installation est simple et rapide , il a facilement trouvé sa place et nous a montré tous ses talents.” – Laetitia (Provins) qui a testé le modèle haut de gamme ESL75440RA

Pour un prix de 999€, vous en aurez pour votre argent, la conception est soignée, le bruit des tiroirs fait vraiment “quali” et avec sa capacité de 13 couverts, vous pourrez inviter vos amis ! Les diverses évolutions d’Electrolux sont vraiment des “Plus” qui, pour moi, justifient en grande partie son tarif.” – Baptiste (Thionville) qui a testé le modèle haut de gamme ESL75440RA

C’est sans aucun doute le lave-vaisselle qui me convient et je le recommande sans hésitation.” – Murielle (Brive la Gaillarde) qui a testé le modèle haut de gamme ESL75440RA

Le lave-vaisselle Electrolux ES15344LOX : mon nouvel ami grâce à Demooz.” – Mélodie (Paris)

Mais pourquoi un lave-vaisselle suscite autant d’engouement?!

Tout d’abord c’est un produit électroménager qui fait partie de notre quotidien et sur cette gamme de lave vaisselle Electrolux apporte de vraies avancées technologique qui facilitent son utilisation au quotidien.

Les petits + qui vous rendent la vie plus facile 

 

  • La fonction “Time Manager”: Vous êtes pressé et devez lancer un lavage rapidement ? Pas problème car cette option permet de diviser le cycle de lavage par 2.
  • La Technologie AirDry :  Cette technologie apporte une vraie expérience d’optimisation de l’utilisation de son lave-vaisselle, en effet, elle ouvre automatiquement la porte de 10cm lors du dernier cycle de séchage. Le but ? Utiliser la circulation d’air naturelle pour terminer le séchage.

 

Baptiste confirme : “La fonction AirDry, qui ouvre automatique la porte en fin de lavage, permet de ne plus jamais avoir de trace blanche sur votre vaisselle.

Roxane approuve : “Le système de séchage Airdry est parfait : la vaisselle est sèche, enfin plus d’eau sur le dessus des bols ou des verres à vin, sur les poignets des casseroles. Plus besoin d’attendre que la vaisselle sèche après le cycle de lavage pour pouvoir la ranger.

 

  • La fonction auto-flex : Soucieux de votre consommation d’eau et d’énergie, ce programme est fait pour vous :  en effet, il est équipé de capteurs (water sensor ) qui règlent automatiquement la durée, la température et l’eau utilisée en fonction du niveau de salissure. Ainsi, vous réalisez des économies d’énergie et de meilleurs résultats chaque jours.

 

Le modèle haut de gamme ESL75440RA (999€) qui embarque toutes ces fonctions propose des fonctionnalités supplémentaires qui deviennent rapidement indispensables au quotidien.

  • Une de ces options est son tiroir à couverts amovible : finis les allers-retours entre vos tiroirs et votre lave-vaisselle, grâce à son tiroir à couverts amovible cette tâche devient plus simple.

 

Roxane confirme “Un panier à couverts à plat c’est bien pratique, mais en plus amovible c’est formidable pour le rangement.

Baptiste  “J’aime aussi beaucoup le tiroir à couvert, que je trouve beaucoup plus pratique à vider (le panier est amovible) et plus ordonné qu’un simple panier, surement mon côté psychorigide ordonné…^^

Laetitia “Pas de panier a couvert, mais un tiroir réservé aux couverts! Alors au début c’est un peu laborieux mais les couverts sont bien mieux lavés et faciles à ranger après.”

  • Système SoftGrips : En rangeant vos verres dans votre lave vaisselle, ils tombent ou  parfois se cassent ? Avec le modèle ESL75440RA c’est terminé, en effet, le système maintient les verres à pied bien en place durant le lavage, Vous n’avez plus besoin de passer du temps à laver vos verres délicats à la main.
  • Le petit plus pratique, c’est Baptiste qui nous en parle : “Une led rouge projetée au sol vous indiquera si le programme est terminé, car oui, avec 44db, ce ne sera pas toujours facile de deviner qu’il fonctionne uniquement à l’oreille ahah.
  • Le système Comfortlift : Cette fonction c’est la VRAIE révolution de ce produit : en effet, c’est le premier lave vaisselle qui vous donne un accès à votre vaisselle sans difficultés grâce à son mécanisme qui permet de monter le panier inférieur à la hauteur du panier supérieur, facilitant ainsi le chargement et le déchargement.

 

 

LaetitiaLe système confort lift … alors lui je l’aime. Je suis maman de 4 enfants et j’ai les douleurs lombaires qui vont avec … alors remplir et vider mon ancien lave vaisselle c’était une épreuve. Désormais c est fini. Je n’ai qu’à actionner la poignée et le panier se relève à peu près au niveau de mes poignets … quel bonheur !

Baptiste Seconde nouveauté fort appréciable, le ComfortLift. Fini le mal de dos au moment de vider le lave-vaisselle, le tiroir se relève pour se placer au niveau du tiroir à verre ! Personnellement, je ne m’en sers jamais au moment du remplissage, mais cela facilite grandement le vidage !

RoxaneIl y a un mécanisme qui permet de monter le panier inférieur à la hauteur du panier supérieur, ce qui facilite le chargement et le déchargement, quelle innovation et mon dos vous dit merci !

 

Suite aux tests de nos ambassadeurs, nous n’hésitons donc pas à vous recommander les lave-vaisselles (modèle ESI5344LOX, ESI5344LOK, ESI5344LOW, ESL75440RA) de la gamme Electrolux !

 

 

 

Top 7 des raisons de craquer pour le ScreenPad d’Asus

Vous êtes adepte d’ordinateur portable et vous avez toujours envié les utilisateurs de PC avec un double écran ? Asus a pensé à vous et vous créé l’Asus Zenbook Pro avec son fameux ScreenPad. Un ordinateur portable…. avec 2 écrans. Vous pouvez bien évidemment le tester 😉.

Oui Oui 2 écrans ! Et aujourd’hui on va vous présenter les 6 bonnes raisons de craquer pour ce petit bijou technologique !

Retour d’expérience : Rémi a testé le barbecue Master Touch premium de Weber

Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir le barbecue Master Touch Premium de Weber au travers du témoignage de Rémi, un de nos fidèle ambassadeur : 

 

« Je suis ambassadeur pour le Master Touch Premium E-5770 de Weber, le nouveau modèle 2019 de la gamme Master Touch qui apporte son lot d’innovations, j’y reviendrai plus tard. Weber est une marque mythique dans le barbecue, et sa méthode de cuisson avec couvercle fait partie de son ADN.

Le barbecue évoque l’été, le soleil, les vacances… en fait pour moi c’est plutôt une façon de cuisiner. Ainsi c’est toute l’année que des odeurs de grillades chatouillent nos narines. Qu’il pleuve, vente, neige, rien ou presque ne m’arrête. Un repas entre amis est du coup souvent synonyme de grillades : du plat en passant par son accompagnement et même jusqu’au dessert. En plus tout est prévu pour passer un maximum de temps avec vos convives plutôt que seul dans son jardin à attiser les braises en s’enfumant, ahah.

On attaque ainsi avec la cheminée d’allumage qui permet d’obtenir des braises en un quart d’heure ! Déjà un premier gain de temps car cela ne prends que deux minutes : on remplit la cheminée avec la quantité nécessaire de briquettes, on dépose un allume feu (qu’on allume bien sur 😅) sur la grille foyère du barbecue, et l’on repose simplement la cheminée d’allumage par-dessus. En plus d’être pratique et rapide, 15/20 minutes suffisent, le foyer est cantonné dans la seule cheminée en limitant les risques pour vos proches et vos biens.

Et là on arrive dans le vif du sujet, le Master Touch itself : un barbecue boule conçu avec des matériaux de qualité, une cuve émaillée et sur roulettes pour le déplacer aisément. Les nouveautés apportent en confort d’utilisation : la charnière du couvercle semble un détail mais franchement à l’utilisation c’est plus pratique car l’on peut se libérer plus rapidement les mains sans se soucier d’où mettre le couvercle quand on arrive avec son plat de viande devant le barbecue.

Il permet plusieurs types de cuisson et sa grande capacité vous assure de régaler tout le monde :

– la cuisson à basse température et/ou du fumage grâce à l’anneau à combustible et à la plaque de diffusion. Simple à mettre en œuvre, il suffit juste de régler les aérations pour obtenir une température stable et homogène dans le barbecue pendant plusieurs heures. Il y a un mode fumage sur le réglage de l’aération de la cuve indiquant le niveau d’air à faire entre dans la cuve, on peaufine ensuite  avec le clapet du couvercle. Parfait pour des RIBs, un porc effiloché, briskets…

– la cuisson indirecte : Le barbecue est fourni avec deux paniers à charbon, il est ainsi possible d’éloigner la source de chaleur directement de sous le met à cuire et avec l’effet du couvercle, de faire une cuisson plus homogène en gardant plus d’humidité et ainsi des viandes plus tendres et juteuses. Au top pour rôtir un poulet, faire mijoter un plat, un filet mignon fourré à la mozza/tomates séchées et bardé de lard…

la cuisson directe : sera faite plus pour des petites pièces à cuire genre brochettes, saucisses, mais aussi pour saisir!

Egalement très pratique la grille articulée GBS, on peut recharger en charbon ou briquettes sans avoir à retirer la grille grâce aux deux ailettes articulées de la grille. Les accessoires GBS sont idéaux pour varier les plaisir, j’ai craqué pour la plancha et c’est appréciable pour les poissons, légumes et même comme plat à dessert.

Niveau design et praticité; le couvercle arbore une plaque chromée avec le logo Weber du plus bel effet, surmonté d’un thermomètre indiquant la température dans la cuve, indispensable pour gérer ses cuissons. Le support iGrill trouve parfaitement son usage au niveau de la poignée et les petits trous permettent d’y poser les sondes en attente, bien vu !

L’iGrill je vous en parle mais connaissez-vous ? C’est un thermomètre connecté qui peut avoir plusieurs sondes de température. Le thermomètre se connecte via bluetooth à votre smartphone avec l’application iGrill de Weber. Ensuite vous sélectionnez parmi un large choix de viande, volaille, poisson, le morceau que vous souhaitez cuire, et validez la cuisson (saignant, à point, bien cuit….). Reste plus qu’à planter la sonde de température dans l’aliment et de retourner à l’apéro avec vos invités. Une fois la température à cœur de votre plat atteinte, l’application vous préviendra et il ne restera plus qu’à déguster, c’est bluffant. On ne parle donc plus de temps de cuisson mais de température !!! On se prend vite au jeu et c’est simple d’utilisation. 

Quelques exemples de recettes illustrées en photos ci-dessous :

  • Ce que je préfère sur une bonne côte de bœuf, la faire cuire lentement en indirect jusqu’à une température à cœur de 48 degrés, et ensuite finir rapidement la cuisson en directe sur des braises bien vives pour saisir les deux faces, un délice!
  • En cuisson longue le porc effiloché est excellent, il suffit de préparer un morceau d’épaule ou un rôti d’échine en l’enduisant d’un mélange d’épices (un RIB), de mettre son barbecue en mode fumoir avec l’anneau à charbon et la plaque de diffusion, à environ 110/130°C, de mettre un ou deux chunk de bois (gros morceau pour fumer) de pommier par exemple. Et lancer la cuisson jusqu’à atteindre un pallier de 75°C en interne (vous comprenez mieux l’intérêt du thermomètre connecté). Ensuite emballage du morceau de viande que l’on pourra arroser de jus de pomme pour qu’il soit plus juteux et poursuite de la cuisson jusqu’à une température interne de 95°. Une fois hors du barbecue, on laisse reposer un peu et la viande s’effilochera toute seule, tendre et juteuse à souhait… Dans un buns avec un peu de coleslaw c’est indécent ! 🤤
  • Un poulet rôti en canette, le poulet se retrouve debout sur son support et on en profite pour ajouter quelques pommes de terre qui cuiront dans le jus du poulet, on jette quelques copeaux de bois de cerisier en début de cuisson pour un léger fumage, le poulet va prendre le goût et une couleur appétissante.
  • Un filet mignon fourré avec des tomates séchées, un peu de pesto et de la mozza, puis bardé de lard. Cuisson en indirecte avec quelques copeaux de bois selon les goûts. Une fois la température à cœur atteinte pour du rosé, il ne reste plus qu’à se régaler.
  • Un Pastrami de dinde
  • Dorades grillées, une incision sur les flancs et on y introduit un mélange de gros sel, poivre, gingembre ( tout ca passé dans le pilon)
  • Quelques desserts: Brownie aux noix de pécan ou bien tarte à la rhubarbe

Et bien plus encore… je vous laisse j’ai barbecue !!! »

Merci beaucoup Rémi pour ce retour d’expérience, tu nous mets l’eau à la bouche !

Vous hésitez encore ? Testez-le avec un de nos ambassadeurs Weber !